Couture femme

Mon quart coat

Cela fait des mois que je mûris ce projet: j’ai commandé le patron en février dernier, c’est dire si j’ai eu le temps de penser à tout, de regarder attentivement le blog co pour recueillir les précieuses expériences de mes prédécesseures, de relire 5O fois les explications de montage en sursautant à chaque fois à la lecture des mots épaulettes, cigarettes, boutonnières passepoilées….Un beau jour d’avril, j’ai fini par rassembler fièrement toutes les fournitures nécessaires et puis…lâchement j’ai reporté le projet à l’automne…après tout, je n’avais pas encore pris connaissance des différents tutos proposés sur le site de la créatrice…

Finalement, début octobre, les premières chutes de température m’ont décidée à sauter le pas.

Le travail de préparation est assez conséquent sur ce modèle, car il est préconisé d’entoiler de nombreuses pièces du patron. De plus, j’ai ajouté une triplure fine à la doublure (sauf sur les parties latérales plissées bien entendu). Bref, je ne vous le cache pas, j’ai passé un nombre conséquent d’heures sur ce manteau (j’aurai dû compter précisément, mais à mon avis, j’ai frôlé les 35h).

Il faut dire que, quitte à me lancer dans ce projet, autant pousser le défi jusqu’au bout, j’ai vraiment joué le jeu en réalisant toutes les étapes techniques qui m’effrayaient un peu: j’ai énormément appris, et ça, j’adore!

 

_DSC7570

Quart Coat, Pauline Alice, T. 38 pour un 38 habituel dans le prêt à porter.

 

Ce manteau est très bien coupé et taille parfaitement (si c’était à refaire je rajouterais néanmoins 1cm aux bas de manches) et possède une ligne très féminine grâce à ses découpes princesses.

J’ai allongé le modèle de 10cm afin d’obtenir une longueur plus adaptée, selon moi, à une version automnale.

Avant de poursuivre l’avalanche de photos du manteau porté, zoom sur les matières que j’ai utilisé et les détails intérieurs.

Le tissu principal est un lainage assez fin couleur gris/marron glacé (Mondial Tissus), avec une densité parfaite pour ne pas se retrouver avec des épaisseurs impossibles à gérer.

Pour la doublure du corps, j’ai choisi un coton à bonne tenue France Duval Stalla, dont la teinte s’associe vraiment bien avec le lainage. Elle est triplée avec une polaire d’été très fine mais bien chaude.

Les manches sont doublées de satin gris perle (Mondial Tissus), pour un confort optimum à l’enfilage.

Tous les accessoires (boutons épaulettes etc…) viennent aussi de Mondial Tissus.

_DSC7657

J’ai ajouté un passepoil doré au niveau de la couture doublure/parementure.

_DSC7651

_DSC7650

Zoom sur les trop jolies fermetures éclair, le détail que je préfère je crois!

_DSC7652

Ajout d’un seul bavolet pour la touche asymétrique

_DSC7660

Baptème de boutonnières passepoilées (ce n’est pas compliqué mais c’est long, d’autant que, ayant rallongé le manteau, j’ai dû en ajouter…)

_DSC7648

Pour la petite histoire, la confection de ce manteau s’est faite principalement le soir avec son lot d’étourderies (OMG!). J’ai monté/démonté les manches 3 fois (ce qui est un pur bonheur lorsqu’elles sont équipées d’épaulettes et de cigarettes!): la première fois à l’envers…la deuxième fois elles n’étaient pas bien soutenues (ça plissait devant, beurk)…troisième pose OK!

Au moment de monter la doublure, il faut vraiment bien suivre les explications et ne pas rater cette info CRUCIALE: attention la doublure est plus courte de 2 cm…je le savais pourtant, l’ayant remarqué à la coupe! Et hop, on recommence….

Boulette N° 3: au moment de fermer la doublure par le bas, je me rends compte que j’ai monté les plis de la doublure à l’envers et qu’ils ne s’emboîtent pas dans ceux du tissu principal…Là je me souviens avoir fait un blocage de 5 minutes devant mon ouvrage, les yeux dans le vide avec l’envie d’envoyer le tout valser…Mais si proche de la fin….hop! on recommence! démontage de la doublure (comme je surpique tout….un vrai régal!)

Enfin, j’ai décidé à la toute fin de maintenir tous les plis par des points invisibles, car ils avaient tendance à être très indisciplinés et l’allure générale du manteau en pâtissait.

Bref, pour toutes celles qui souhaitent se lancer dans cette aventure gratifiante et très formatrice, un seul conseil: soyez attentives et concentrées et tout se passera très bien.

Et voici le manteau sur moi, photographié sous toutes ses coutures…

_DSC7565

_DSC7558

Ce col est parfait, il protège du froid, je peux même me passer d’écharpe.

_DSC7562

_DSC7568

_DSC7563

_DSC7578

_DSC7584

_DSC7587

_DSC7592

_DSC7595

_DSC7606

_DSC7609

_DSC7619

à bientôt!

47 réflexions au sujet de « Mon quart coat »

  1. il est juste magnifique. j’ai rien d’autre à dire que je suis admirative. et j’aime beaucoup ses plis sur les côtés.

  2. Ah la la ! Une vraie merveille ! J’ai aussi ce projet un peu fou de me coudre un manteau et quand je vois la perfection de celui ci, je suis terriblement tentée de m’y mettre dès ce soir 😉

  3. J’attendais ton post sur ce manteau avec impatience !!! Il me tente bien aussi ce manteau mais là en te lisant j’ai comme un doute car il me paraît bien compliqué !!! Il est superbe !! Tu l’as magnifiquement réalisé !! Bravo Virginia !!

  4. J’adore! Je l’avais moi aussi repèré ce modèle et voudrais me lancer dans sa réalisation… Ta version est sublime, ton choix de tissu magnifique! Petite question, comment fais tu pour le tripler? Tu l’intercales entre tissu extérieur et doublure et tu la couds en même temps que ta doublure? Ça m’intéresse car je suis super frileuse!

  5. Il est super beau. Si je devais m’en coudre un je ferai celui là mais tes difficultés me semblent être insurmontables pour moi, quand on connait ton niveau! et je n’ai pas ta patience!bravo pour cette persévérance, ça porte ses fruits.

  6. Magnifique manteau ! Et avec autant de détails soignés, les couturières se rendent bien compte du travail que ça représente !!
    Je vois régulièrement de magnifiques versions de ce patron, mais je ne me sens pas encore le courage de m’y lancer (j’ai déjà mis plus d’1 mois à faire Eliana dress…)

  7. Comme beaucoup j’ai le patron.. Que j au lu et relu. Mais comme beaucoup je ne me sens pas de gravire cet éverest couturesque… Pourtant ce manteau j en rêve !!!!! Le tiens est parfait…. Juste parfait 👌

  8. Il est juste parfait ! Beaux coloris, coupe très seyante, finitions soignées, jolis détails. Rien à redire. Et bravo pour ce travail de longue haleine, quelle satisfaction et fierté de le porter ensuite !

  9. Vraiment magnifique, j’admire les finitions très soignées, un vrai travail de pro -sans exagérer. Le modèle est superbe avec de très jolis détails, j’adore le passepoil doré et la fermeture éclair aux manches.

  10. Excellentissime, je suis ébahie ! Il est splendide ce manteau! Je veux le même! Euh… Pour l’automne prochain, j’ai déjà tellement à faire…
    Grand bravo , cest sublime!bles épaulettes , jamais fait et ça fait peur! Et c’est quoi les cigarettes?

  11. Je suis une inconditionnelle de ce que tu fais. Encore une fois, une pièce maîtresse de la garde-robe, une des plus difficiles sans doute et que tu maitrises à la perfection ! Bravo !!!

  12. Oh la la… je suis sous le charme ! Déjà le modèle me plaisait, mais avec tes choix de tissus, je fonds littéralement ! Tes finitions sont parfaites et tellement appliquées… Bravo 1000 fois !

  13. Magnifique! Du travail d’orfèvre!! Très beau modèle, avec un seul bavolet il est très original! Superbe choix de tissu, je craque pour le passepoil intérieur et les zips de manches… Bravo!!!!!!!

  14. Oh oui il fallait bien tout ce temps pour mûrir un tel projet ! Des boutonnières passepoilées, quelle folie ! Mais quelle belle folie et quelle maitrise des techniques ! J’en suis toute retournée. Ton manteau est sublime et j’adore cette petite touche d’humour avec la doublure « tête de mort ». Bravo bravo bravo !!!!!

  15. Wow !!!! Bravo ! Un sublime travail exécuté à la perfection. Un travail de précisions avec des finitions de folies. Et quelle fierté de pouvoir le porter. Ça valait le coup de t’arranger un peu les cheveux 😉 encore bravo ce manteau est à tomber. Bises

  16. Tes finitions sont bluffantes ! rien que les boutonnières passepoilées me feraient fuir en courant et tu les as réussies à la perfection ! Très joli manteau ! Il donne envie de se lancer mais en même temps, le temps de réalisation me fait peur ! Cependant, on a rien sans rien et c’est effectivement le genre de pièces qui ne donne pas droit à l’erreur ! Bravo !

  17. Il est superbe tes choix de tissus et de couleurs sont justes parfaits. Mais ce qui me laisse le plus admirative c’est tout ton savoir faire, ton perfectionnisme, ta patience et ton courage d’avoir réalisé un tel modèle!!! Je l’ai ce patron…. mais il me fait peur!

  18. Bravo pour ce travail de pro ! tout est parfait et de bon gout.
    Le patron est vraiment génial et le modèle le met doublement en valeur!!
    merci de nous « tirer vers le haut »au niveau couture en nous donnant des idées grâce à vos jolis réalisations!!!

  19. Oh la la je suis, je suis… je ne trouve même pas le mot le plus adapté… Ebahie, impressionnée, bref j’aime beaucoup beaucoup ! La coupe te va parfaitement, ça donne envie ! Et tous ces détails magnifiques ! Je comprends que tu aies pris ton temps, je crois que de voir tout ce qu’il y a comme techniques particulières me fait déjà un peu peur… Mais en même temps c’est comme ça que l’on progresse ! Et pour un résultat aussi beau ça vaut le coup ! Encore bravo !

  20. J’avais le projet de le coudre cet hiver, mais je n’ai toujours pas acheté le patron….. Je crois que je ferai comme toi, un temps fou pour choisir les tissus, pour relire les explications et pour finalement me lancer…. En tous cas ca en vaut la peine, ton manteau est à tomber!!!!!

  21. C’est sublime !!! Tu peux vraiment être fière de tes heures passées, ça en valait vraiment la peine !!! Je suis en train de me demander comment sont réalisées ces jolies boutonnières, quelle classe !!!

  22. pffff quelle beauté ! Il est sublime et quel courage, j’ai tendance à laisser mes ouvrages en cours sur la table du salon. ça serait une cause de divorce si je me lançait la dedans !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.