Couture femme

Petite cure anti-grisaille [Magnésium]

 

Certains projets ont besoin de temps. Du temps pour se rêver, s’imaginer, se laisser apprivoisé, mûrir, se concrétiser…

C’est le cas du manteau que je présente ici. Car une pièce comme celle-ci, on sait que l’on va y passer un certain temps, on veut que tout soit parfait afin qu’elle soit aimée, choyée et portée, tout simplement. Du choix des matières aux dernières finitions, chaque étape se pense et se peaufine pour atteindre son graal.

Mon graal à moi était un manteau en laine plein hiver, confortable et élégant, d’une belle couleur chaude pour contrer la grisaille.

Le projet est donc officiellement né lorsque j’ai acheté le tissu durant les soldes d’été 2017 (et oui, quand même). Mais voilà, en plein été, coudre une telle matière était totalement inenvisageable. Septembre 2017 : je choisis Magnésium, de Ivanne S., pour sa coupe sobre et les nombreuses variantes qu’il propose. J’aime beaucoup l’idée d’investir dans un bon patron basique qui offre la possibilité de créer différentes versions (j’en ai d’ailleurs une autre en tête pour la mi-saison qui devrait bientôt voir le jour). Ensuite, je me suis laissée beaucoup temps pour mûrir le choix des options (deux bons mois je dirais!).

Comme je souhaitais vraiment un manteau plein hiver, j’ai opté pour la version A, longueur maxi, en variante double boutonnage. Concernant le col, bien que le patron propose de nombreuses possibilités, j’ai improvisé un petit patronage maison afin qu’il soit montant et bien enveloppant.

Une fois toute cette réflexion bien aboutie, j’ai dû avancer au compte goutte en mode « grignotage » car je travaillais à l’élaboration de MAËRIA. La confection de ce manteau s’est transformée en petite récrée, comme une petite échappée belle lorsque j’avais besoin d’un break dans mes propres réflexions…des moments bien agréables avec ce patron très bien conçu.


Pour apporter un brin de fantaisie et contrebalancer la coupe plutôt soft, j’ai ajouté une broderie (thermocollante) à fleurs bleues qui tombe en cascade sur le pan de devant

Côté options j’ai retenu les pattes décoratives aux poignets et les bas volets devant et au dos

Pour la petite histoire, les boutons étaient à la base couleur « argent vieilli ». Pour qu’ils soient d’avantage en accord avec la broderie à fleurs, je les ai bleuis avec…du vernis à ongle irisé (idée de Monsieur Les P’tites Sapes, il faut bien rendre à César…)

A l’intérieur, tout est joliment fini, doublure de manche en satin, passepoil cuivré…

Tout est bien pensé dans ce patron qui se coud très agréablement : je suis particulièrement bluffée par l’embu d’aisance prévu en longueur qui fonctionne à merveille et donne un tombé parfait au dos. Quelle trouvaille ingénieuse!


Fournitures:

Lainage dense écureuil, Annakabazaar

Popeline bleu à motif (doublure), Mamzelle fourmi

Polaire extra-fine (triplure), satin bleu, épaulettes et mercerie, Mondial tissus

A bientôt!

18 réflexions au sujet de « Petite cure anti-grisaille [Magnésium] »

  1. Il est très beau. j’admire particulièrement l’ourlet qui est pour moi une étape particulièrement difficile à réaliser. On voit souvent un effet gondolé ou légèrement blousant.Est-ce dû à cette aisance prévue en longueur dont tu parles? Je ne connaissais pas cette embu à cet endroit.

  2. Je n aurai qu un mot : waouh!! Encore une fois de plus bluffée par cette nouvelle cousette! Elle est parfaite c’est vraiment un travail de super pro tout est nickel et je pèse mes mots!

  3. Je cherche un patron de veste chaude à coudre et je n’avais pas retenu le Magnésium, peu convaincue par les plis du dos mais je n’arrête pas de voir cette variante à dos sans plis, et plus j’en vois, plus je me dis que décidément ce patron a l’air super et ta version me pousse un peu plus dans ce sens, même si je me demande si je pourrai atteindre ce degré de finitions et de tombé. Je suis vraiment admirative.

  4. Wahou quelle magnifique pièce tu viens d’ajouter à ton dressing ! C’est marrant pas plus tard qu’il y a 30 minutes je me suis dit que j’aimerais bien me coudre un manteau ! Tout est bien pensé dans les moindres détails, on reconnait bien là ton souci de la perfection, de la jolie dentelle à la doublure en passant par ces boutons vernis (bravo monsieur 😉 ), les chaussures aussi sont raccords (elles sont chouette !). Et tes photos sont vraiment magnifiques ! C’est où ce joli endroit ?

  5. Sublime! tout a été méticuleusement étudié. Les assortiments de tissus, les coloris; Le bleu de la broderie en cascade illumine le « rouille » du manteau. La forme du col est vraiment top et couvre bien le cou; Tout me plait ….
    Peux tu me dire ou il est possible de trouver ce genre de broderie thermocollante de bonne qualité, s’il te plait ?
    Bravo à toi.

  6. Comme il est joli !
    Et puis j’adore à l’ouverture du manteau tomber sur une doublure, un passepoil etc, tout est aussi joli à l’intérieur qu’à l’extérieur c’est magnifique !

  7. Jolie comme tout tant la cousette que le paysage et alors j’avoue avoir un coup de coeur pour les chaussures aussi. Une belle réussite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *